Négociations, prolongations… : ça bouge encore à l’URSL Visé !

Négociations, prolongations… : ça bouge encore à l’URSL Visé !

Négociations, prolongations… : ça bouge encore à l’URSL Visé ! 1050 1250 URSL Visé

La préparation de la saison prochaine se poursuit du côté de l’URSL Visé. Un nouveau point de la situation est nécessaire.

Le 22 mars dernier, je vous annonçais plusieurs nouvelles au sujet du cercle visétois. En effet, quelques jours après la signature de Marten Wilmots, Alexandro Cavagnera prolongeait l’aventure dans la Cité de l’Oie pour une saison (plus une autre en option).

De plus, je recensais neuf départs au sein du noyau de José Riga : Stefan Roef, Issoufou Seyni Nasser, Baptiste Schmisser, Cyril Rosy, Sernan Segniagbeto, Nakhid Panos, Mory Keita, Jesse Mputu et Jonathan Benteke.

Cinq prolongations de contrat et des levées d’option

Ce mardi 6 avril, place à l’annonce d’autres prolongations de contrat. Concrètement, cinq joueurs sont dans une situation similaire. Et c’est une excellente nouvelle pour les fans des Oies ! Il s’agit d’Anthony Manfredi (une saison de plus à l’URSL Visé), Benjamin Thomé (une saison de plus aussi), Martin Schillings (une saison de plus + une autre en option), Loïc Reciputi (une saison de plus + une autre en option) ainsi que Tom Panepinto (une saison de plus + une autre en option).

Il est également important de préciser que l’URSL Visé a levé l’option présente dans le contrat de Nicolas Gerits. Une situation identique pour Anisse Brrou. Ces derniers porteront donc encore la vareuse des Oies lorsque le football pourra reprendre ses droits en Nationale 1.

Legear reste, d’autres négociations en cours

Bonne nouvelle aussi concernant Jonathan Legear. L’ancien joueur du Standard et d’Anderlecht notamment prolonge également l’aventure.

Pour être précis, je noterai encore que l’URSL Visé est toujours en négociations avec trois joueurs, à savoir Arthur Cremer, Ayoub Rayane ainsi que Matisse Thuys. « Enfin, nous avons fait une proposition à Axel Bonemme. Nous attendons qu’il revienne vers nous avec une réponse », précise Alain Duys, le manager du club.

En sachant que Gregory Perseo et Ayoub El Harrak sont toujours sous contrat à l’URSLV, on y voit donc un peu plus clair dans le noyau pour la saison prochaine. Et ce, même si le mercato estival peut toujours être animé dans « la capitale de la Basse-Meuse »…
Yannick Goebbels